Publicité Publicité
LA FÉDÉRATION

21 octobre 2015

Le droit de pêcher l'emporte

Québec, le 21 octobre 2015 - La Fédération québécoise des chasseurs et pêcheurs est particulièrement heureuse du dénouement de la cause opposant un pêcheur sportif à un gestionnaire de la Marina de la ville de La Baie, dans la région du Saguenay-Lac-Saint-Jean, qui a été condamné à payer une amende de 359 $ pour avoir évincé ce dernier de la marina. Le gestionnaire contrevenait ainsi à la Loi sur la conservation et la mise en valeur de la faune qui interdit à quiconque de faire sciemment obstacle à une personne effectuant légalement une activité de chasse, de pêche ou de piégeage.

 

Suite aux recommandations de la Fédération québécoise des chasseurs et pêcheurs, depuis 2002, le droit de chasser, de pêcher et de piéger est enchâssé dans la Loi sur la conservation et la mise en valeur de la faune (RLRQ, chapitre C-61.1), la loi qui encadre les activités de prélèvement faunique et en édicte les règlements. Lorsqu’il a adopté cette loi, le gouvernement du Québec avait comme objectif de faire cesser les actions pouvant nuire inutilement aux chasseurs, aux pêcheurs et aux piégeurs. Ainsi, il est interdit d’empêcher une personne de pratiquer légalement la chasse, la pêche ou le piégeage, à moins d’une raison valable, entre autres pour de réelles questions de sécurité, comme le rappelle Monsieur Marcel Simard, représentant de la FédéCP au Saguenay-Lac-Saint-Jean. Elle est terminée l’époque où on nuisait aux chasseurs et aux pêcheurs simplement parce que leur présence dérangeait alors qu’il n’y avait aucun véritable problème, mentionne-t-il. 

 

Faute de moyens financiers, le gestionnaire de la Marina de La Baie qui a reçu le constat d’infraction de la part des agents de protection de la faune a finalement choisi de plaider coupable aux accusations déposées contre lui. Il n’en demeure pas moins que la Direction des poursuites criminelles et pénales avait préalablement déterminé qu’on avait empêché sans raison valable le pêcheur de La Baie de pratiquer la pêche sportive et qu’il y avait lieu d’entreprendre une poursuite judiciaire.

 

 

La Fédération québécoise des chasseurs et pêcheurs (www.fedecp.com) est un organisme sans but lucratif qui représente 125 000 membres. Depuis 1946, sa mission est de contribuer, dans le respect de la faune et de ses habitats, à la gestion, au développement et à la perpétuation de la chasse et de la pêche comme activités traditionnelles, patrimoniales et sportives.

 

- 30 -



Source :                 Stéphanie Vadnais
                                   Conseillère en communication 
                                   Fédération québécoise des chasseurs et pêcheurs 
                                   Tél. : 418 878-8901 / 1 888 LA FAUNE
                                   @ : stephanievadnais@fedecp.qc.ca



                                    

                          

Trouver un cours

Programme d'éducation en sécurité et en conservation de la faune

VOIR LES COURS

Devenir membre

Devenez membre individuel, membre associatif, membre communautaire ou membre partenaire. 

S'inscrire
Publicité Publicité