LA FONDATION

5 avril 2018

Succès du programme de bourses Pêche d'hiver

Saint-Augustin-de-Desmaures, le 5 avril 2018 – Cet hiver, des milliers de gens ont profité d’activités de pêche blanche partout au Québec, grâce à une demande de la fondation Héritage faune d’instaurer un nouveau programme de bourses soutenu par le Gouvernement du Québec.

 

Ainsi, en novembre dernier, le ministre des Forêts, de la Faune et des Parcs (MFFP), M. Luc Blanchette, a annoncé l’appui du Gouvernement du Québec à la création du programme de bourse Relève Pêche d’hiver. Rappelons que le Gouvernement s’était engagé, lors du discours sur le budget 2017-2018, à investir 5 M$ sur cinq ans dans le développement de la pêche sportive au Québec. Une petite part de ce budget a donc été investie dans ce nouveau programme dont l’un des objectifs est d’encourager et de soutenir le développement d’une offre de services variés autour de la pêche d’hiver, et ce, de façon à intéresser les familles et les non-initiés à cette activité.

 

Le succès du programme fut immédiat et retentissant. En seulement deux semaines d’ouverture du programme, 71 demandes ont été déposées représentant un montant de plus de 267 000 $. Les demandeurs provenaient de tous les secteurs : associations de chasse et pêche, zecs, pourvoiries, municipalités, écoles, etc. Cela démontre clairement l’intérêt, mais aussi les besoins du milieu pour le développement de la pêche d’hiver et de la relève.

 

Devant cet engouement, la fondation Héritage faune, gestionnaire du programme, s’est associée à la Fédération des pourvoiries du Québec et à la ZIP du lac Saint-Pierre afin de distribuer 149 000 $ à 48 projets. Cela aura permis la création de nouveaux événements, la dynamisation et l’amélioration de certains autres ainsi que l’ouverture de nouveaux territoires pour la pêche blanche. Selon les estimations, environ 15 000 personnes ont été touchées par ces projets au cours de la saison.

 

Cette nouvelle aide financière sert de levier important pour soutenir des initiatives de mise en valeur de la pêche hivernale dans les diverses régions du Québec. Elle aura aussi permis d’innover dans nos interventions afin d’attirer de nouveaux adeptes de la pêche et de promouvoir les activités extérieures. Nous souhaitons et travaillons maintenant à ce que le programme soit offert dans les prochaines années.

 

À propos de la Fondation Héritage faune

Héritage faune (www.fedecp.com) est la première fondation québécoise à se donner pour mission la restauration des habitats fauniques ainsi que la promotion de la relève des chasseurs et pêcheurs québécois. Créée en 1980, elle se consacre plus spécifiquement à promouvoir, susciter et soutenir divers projets d'aménagement faunique, aquatique et terrestre, ainsi que des études, des recherches et des programmes d'éducation publique valorisant la faune et ses habitats.

 

À propos de la Fédération des pourvoiries du Québec

La FPQ représente plus de 330 pourvoiries opérant sur le territoire québécois, des petites et moyennes entreprises spécialisées dans l’offre d’activités de chasse, de pêche et de villégiature en milieu naturel. Il s’agit d’une industrie qui contribue au maintien de plus de 4500 emplois et qui génère des retombées économiques de près de 200 millions annuellement. Chaque année, environ 425 000 personnes, dont 20 % proviennent de l’extérieur du Québec, fréquentent les pourvoiries.

 

À propos de la ZIP du Lac Saint-Pierre

Le Comité ZIP du lac Saint-Pierre est un organisme sans but lucratif ayant pour mission de promouvoir et de soutenir, grâce à la concertation des acteurs locaux, régionaux et provinciaux, les actions qui visent la protection, la réhabilitation et la mise en valeur du lac Saint-Pierre et de ses habitats riverains dans une perspective de développement durable. La concertation, que l’on définit simplement par « se mettre d’accord pour agir ensemble », est le premier objectif du comité. De concert avec les communautés riveraines, le comité tente de cibler les problématiques et de poser des actions susceptibles d’améliorer la qualité des habitats du lac et de son archipel. Depuis sa création en 1996, le Comité ZIP du lac Saint-Pierre a planifié et mis en œuvre plus de 130 projets dont l’objectif principal était la restauration, l’aménagement et la mise en valeur de milieux naturels dégradés ou en voie de dégradation.

 

 

- 30 -

 

 

Source :                     

Hélèna Baron

Coordonnatrice

Héritage Faune

Tél. : (418) 878-8999 / 1 888 LAFAUNE

@ : helenabaron@fedecp.com

Trouver un cours

Programme d'éducation en sécurité et en conservation de la faune

VOIR LES COURS

Devenir membre

Devenez membre individuel, membre associatif, membre communautaire, membre municipal ou membre partenaire. 

S'inscrire