Publicité Publicité

2 mars 2017

Désengagement des États-Unis face à la menace de la carpe asiatique : notre ministre de la faune doit intervenir

Québec, le 2 mars 2017 -  Aux lendemains de l’inquiétante annonce du ministère des Forêts, de la Faune et des Parcs (MFFP) qui a confirmé la présence de la carpe de roseau dans le fleuve Saint-Laurent, Radio-Canada nous apprend que « Le président américain, sans consultation, a décidé d'interrompre pour une durée indéterminée un plan visant à empêcher la carpe asiatique de s'installer dans les Grands Lacs ».

 

Si le MFFP s’est empressé de faire connaître sa première « mesure préventive » contre le redoutable envahisseur; l’interdiction d’utiliser des poissons appâts morts l’été et vivants l’hiver à la pêche sportive, la Fédération appelle le gouvernement à réagir sérieusement à cette nouvelle et à être proactif dans ce dossier. Sans intervention et prévention de nos voisins du Sud, des conséquences désastreuses sont à prévoir chez nous comme en Ontario: absolument rien de comparable avec l’utilisation des poissons appâts à la pêche sportive.

 

En effet, la FédéCP réitère que l’interdiction des poissons appâts est une mesure vaine et inefficace qui ne protégera en rien nos cours d’eau. L’utilisation des poissons appâts est une pratique courante en Ontario et celle-ci ne cessera pas de sitôt. Cette mesure restrictive, qui détruit toute une économie, rate donc complètement sa cible et nous oblige à rappeler à notre ministère ces quelques faits : les poissons nagent librement et ne subissent pas de contrôle aux frontières entre les Grands Lacs et le fleuve Saint-Laurent.

 

Des mesures de prévention beaucoup plus importantes sont à prévoir et à développer par toutes les instances décisionnelles concernées, et la prévention de l’installation de la carpe asiatique dans les Grands Lacs est une priorité. Nous encourageons notre ministre, monsieur Luc Blanchette, à faire preuve de leadership dans ce dossier et à intervenir pour sensibiliser les hautes instances politiques à l’importance de la mise en place des mesures planifiées et promises par les États-Unis.

 

Poissons appâts : prenez action contre une décision injustifiée qui sera lourde de conséquences pour la pêche sportive :

 

La FédéCP vous invite à exprimer à votre député votre désaccord face à la nouvelle réglementation concernant les poissons appâts. Nous mettons à votre disposition une lettre type facile à utiliser.  Rendez-vous sur notre site Internet (www.fedecp.com – section documentation/pêche) où vous n’avez qu’à la télécharger, la signer, inscrire vos coordonnées et la poster à votre député.  

 

Deux pétitions complémentaires sont également en cours sur le site Internet de l’Assemblée nationale, nous vous invitons à cliquer sur les liens suivants pour les signer.

 

Maintien de la règlementation relative à l'usage des poissons appâts pour la pêche sportive en été

https://www.assnat.qc.ca/fr/exprimez-votre-opinion/petition/Petition-6567/index.html

Maintien de la règlementation en vigueur relativement à la pêche aux poissons appâts vivants

https://www.assnat.qc.ca/fr/exprimez-votre-opinion/petition/Petition-6499/index.html

 

La Fédération québécoise des chasseurs et pêcheurs (www.fedecp.com) est un organisme sans but lucratif qui représente 125 000 membres. Depuis 1946, sa mission est de contribuer, dans le respect de la faune et de ses habitats, à la gestion, au développement et à la perpétuation de la chasse et de la pêche comme activités traditionnelles, patrimoniales et sportives.

 

 

- 30 –

 

 

Source :                 Stéphanie Vadnais

                                    Conseillère en communication

                                    Fédération québécoise des chasseurs et pêcheurs

                                    Tél. : (418) 878-8901 / 1 888 LAFAUNE

                                    @ : stephanievadnais@fedecp.com

Trouver un cours

Programme d'éducation en sécurité et en conservation de la faune

VOIR LES COURS

Devenir membre

Devenez membre individuel, membre associatif, membre communautaire ou membre partenaire. 

S'inscrire