HALTE MIGRATOIRE DE SAINT-BARTHÉLEMY/SAINT-JOSEPH-DE-MASKINONGÉ

Le projet de Saint-Barthélemy/Saint-Joseph-de-Maskinongé se situe au nord de l'archipel des îles de Sorel, dans la plaine inondable du lac Saint-Pierre. Ce projet de 400 hectares se répartit de part et d'autre de l'Autoroute 40, à mi-chemin entre Montréal et Trois-Rivières. Le site constitue la deuxième plus importante halte migratoire printanière de tout le fleuve Saint-Laurent pour le canard.

 

Le projet est composé d'une halte migratoire de 165 hectares destinée à recevoir les canards barboteurs et la bernache du Canada durant leur migration printanière. Deux bassins permanents, totalisant une superficie de 85 hectares, favorise la formation des couples de canards et l'élevage des couvées. Un bassin aménagé de 100 hectares garantit un habitat de qualité pour le frai et l'alevinage du poisson

 

Le projet de Saint-Barthélemy/Saint-Joseph-de-Maskinongé procure également des bénéfices pour la communauté en général. Ainsi, les agriculteurs constatent une amélioration du drainage agricole et des conditions de culture, à la suite du contrôle des eaux des crues printanières et automnales. Les amateurs de plein air bénéficient de nouveaux sites d'observation et d'interprétation de la faune. Enfin, le potentiel des activités de prélèvement se voit amélioré.
L'implication d’Héritage faune dans ce projet fut de mettre sur pied une société de gestion. Le mandat de cette dernière a été de préparer et de mettre en œuvre le plan de gestion du territoire.

 

En 1985, la Société de conservation de Saint-Barthélemy/Saint-Joseph-de-Maskinongé voyait le jour. La fondation Héritage faune et la Fédération québécoise des chasseurs et pêcheurs siégeaient au conseil d'administration de cette société. En mai 1996, la Fondation de la faune du Québec, propriétaire du territoire, déléguait la gestion du site à la Société de conservation pour une période de 10 ans. La Société de conservation assurait la mise en valeur de la faune et des habitats et assumait la gestion des activités. En décembre 2005, le bail de la Société étant terminé, la gestion du territoire a été remise à Canards illimités Canada.

Héritage faune n'est qu'un des nombreux partenaires ayant collaboré à la réalisation de ces projets. Les principaux partenaires de la fondation sont :

  • - la Fondation de la faune du Québec;
  • - le ministère des Forêts, de la Faune et des Parcs (anciennement la Société de la Faune et des parcs du Québec);
  • - le Service canadien de la faune;
  • - Canards illimités Canada;
  • - le ministère de l'Agriculture, des Pêcheries et de l'Alimentation du Québec;
  • - Habitat faunique Canada.

Trouver un cours

Programme d'éducation en sécurité et en conservation de la faune

VOIR LES COURS

Devenir membre

Devenez membre individuel, membre associatif, membre communautaire ou membre partenaire. 

S'inscrire