Trucs et astuces pour trouver un territoire de chasse avec Nicolas Baillargeon

 

undefined

 Crédits photo: Catherine Bernier

 

Nicolas Baillargeon entretient depuis plusieurs années une passion contagieuse pour la chasse. En plus d’être un excellent guide (cerf de Virginie, orignal, ours, dindon sauvage), il aime transmettre son savoir de façon unique et accessible à travers les formations qu’il a développées au fil des saisons. Son expertise: le Cerf de Virginie. Son coup de foudre: le dindon sauvage.

 

Il nous accueille aujourd’hui, dans la magnifique région de l’Estrie, son terrain de jeu de prédilection, afin de nous partager ses trucs et astuces sur des sujets incontournables.


Dans cette vidéo, vous découvrirez ses secrets pour dénicher LE territoire de chasse qui vous convient.  

 

 

Trucs et astuces FédéCP#3 : Trouver le bon territoire de chasse ! from FédéCP on Vimeo.

 

Trouver son territoire de chasse : les 6 conseils résumés

  

1- Identifiez vos besoins : afin de dénicher le territoire de chasse qui répondra à vos attentes, il est primordial d’identifier vos besoins. Si, par exemple, la chasse fine vous intéresse, votre territoire devra être boisé et offrir plusieurs éléments de camouflage. Si vous êtes plus du type chasse en mirador, un terrain offrant de grands champs sera à prioriser.

 

2- Aborder un propriétaire : si le territoire que vous convoitez est privé, le secret pour aborder le propriétaire se trouve dans la préparation. Présentez-vous de façon adéquate et sympathique, et ayez sur vous vos pièces d’identité et preuves d’assurances, comme celle que nous fournissons en devenant membre à la FédéCP. Ces preuves, appuieront le sérieux de votre démarche. Présentez au propriétaire de façon claire vos intentions (type de gibier, périodes visées, entente annuelle ou saisonnière, nombre de chasseurs ,etc.).

 

 

undefined 

 

3- Vérifiez les réglementations : chaque municipalité a ses propres règles et il est important d’en être informé, particulièrement en ce qui a trait au type d’arme utilisé et la zone de chasse convoitée. Évidemment, vous devez préalablement connaître la réglementation de chasse en vigueur. Pour vous faciliter la tâche, l’application mobile Zone Chasse est disponible gratuitement.

 

4- Le savoir-vivre: une priorité : chasser sur un terrain privé est un privilège. Il est donc primordial pour le chasseur d’agir de façon responsable et courtoise. Pour se faire, Nicolas vous suggère de respecter l’entente établie, de laisser le territoire intact, et d’informer clairement le propriétaire des aménagements que vous désirez faire (mirador, salines, etc.) Soyez proactif: proposez-lui votre aide pour réaliser différents travaux au besoin, passez le saluer après votre chasse! Le lien de confiance que vous établirez vous aidera à bien profiter de votre chasse.

 

5- Le bon propriétaire? : ce n’est pas parce qu’une personne réside sur les lieux qu’elle en est le propriétaire. Assurez-vous de faire affaire avec la bonne personne.

 

6- Signalez votre présence : pour une raison de sécurité et de bonne entente, identifiez clairement votre présence aux voisins et autres chasseurs. L’installation d’une affiche de la FédéCP comme celle-ci est fortement conseillée:  Visitez notre boutique en ligne pour vous en procurer une!

 

undefined

 

Visitez aussi partageonslaforet.com pour vous outiller à ce sujet.

 

À la recherche d’un emplacement, d’un guide ou d’une formation pour chasser le gros gibier et/ou le dindon sauvage? SHOOTE à assurément ce qu’il faut pour répondre à votre besoin.

 

Visitez shoote.ca pour planifier votre prochaine chasse ou contactez directement Nicolas au 819-446-2615.

 

undefined

Commentaires

Si vous appréciez cet article, partagez-le avec d’autres! Des questions au sujet des astuces présentés par Nicolas? Écrivez-nous ici!